perles-de-gascogne-article-grazia-huile-de-prune-pour-visage

L’huile de prune est à la une chez Grazia !

Après l’article dans Version Femina, l’huile de prune est également en vedette chez Grazia ! Ce nouvel article met en avant les qualités naturellement régénératrices de notre huile vierge et permet d’en apprendre plus sur son effet ralentisseur sur le vieillissement des cellules cutanées.

Article à retrouver ci-après, ainsi que sur grazia.fr !

perles-de-gascogne-article-grazia-huile-de-prune-pour-visage

Soin anti-âge : cette huile s’avère être ultra efficace contre les rides, ridules et le teint terne…

Par Carole Cillec, le 21/01/21.

Originaire du Sud de la Chine, où elle est utilisée dans la médecine traditionnelle depuis près de 2000 ans. Cette huile, encore peu connue en occident, possède de nombreux avantages anti-âge. Et si arrêter l’horloge biologique reste impossible, on peut toujours tenter de la ralentir, non ?

Anti-âge : l’huile de prune, la nouvelle recrue de notre trousse de beauté

Une option efficace contre le vieillissement, l’huile de prune ralentit la formation de radicaux libres responsables du vieillissement cutané grâce à son apport en vitamine E et en antioxydant. Bénéfique pour tous les types de peau, l’huile de prune est légère, non comédogène et donc sans danger pour les peaux à tendance acnéique, elle aide même la régulation de la production de sébum.

Anti-âge : à quelle fréquence faut-il l’utiliser ?

L’huile de prune peut s’utiliser deux fois par jour : le matin, avant d’appliquer votre crème hydratante et/ou votre maquillage, et le soir, avant de vous coucher. En raison de sa texture légère, l’huile de prune se marie bien avec les sérums et les hydratants. Cette huile contient de nombreux antioxydants qui n’obstruent pas les pores et permettent d’obtenir un teint lisse. Jusqu’à présent, l’huile de prune n’a pas de contre-indications connues, cependant si vous êtes sujet à des problèmes de peau, consulter un dermatologue avant d’utiliser, cette huile reste la meilleure solution. Bien sûr, si vous êtes allergique aux prunes, vaut mieux éviter d’en utiliser tout simplement.

Source image : Pinterest ©

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.